Iguazu Turismo Gobierno > http://iguazuturismo.gob.ar/atractivos/

Parque Nacional de Iguazu Argentina > http://www.iguazuargentina.com/

Attractions touristiques

Liens utiles

Parque Nacional de Iguazu Brasil > http://www.cataratasdoiguacu.com.br/

Vue d'un drone

Histoire de Puerto Iguazú

C'est un port fiévreux et bruyant, limitrophe aux pays du Brésil et du Paraguay. Il concentre une grande offre touristique, puisque c'est l'endroit idéal pour connaître les majestueuses Cataratas del Iguazú.


Au milieu du Siecle XVI, Alvar Núñez Cabeza de Vaca, dans son trajet depuis la région du Brésil vers l'Asunción du Paraguay, il a découvert les Chutes que les guaranis les appelaient "de Iguazú" (Aguas Grandes).  Núñez a vaincu tous les obstacles, jusqu'à donner avec la rivière inconnue Iguazú, qui est mentionnée comme l'un des plus beaux par ses courbures tortueuses.


Reçus dans une forme hostile par les aborigènes, Alvar Núñez, il les a apaisés avec bienveillance, en obtenant ainsi que le voyage soit fait par la rivière Monday. Le 2 mars 1542, il trouvait Irala dans la ville d'Asunción (le Paraguay), récemment fondée.  Mais, il sera seulement en 1901 qu'un chemin sera ouvert depuis le Port Aguirre jusqu'aux Chutes, grâce à la donation de terres de Madame Victoria Aguirre.


Puerto Iguazú a été fondé le 10 septembre de 1901 et appelé Puerto Aguirre. En 1906, le premier Hôtel est construit.   En 1913, le gouvernement de la Nation, investit une somme d'argent pour la construction de demeures pour la Police, la station de radio teléphonique et une école primaire.  Entre 1920 et 1922, se construit un autre hôtel et un bureau de Poste. 

 

En 1934 les formalités s'initient pour la création du Parque Nacional Iguazú qui sont finalisées en 1935.


À partir de 1939, commence l'urbanisation de la ville qui incluait deux places, un mirador vers la rivière d'Iguazú, la chapelle, le courrier, un hôtel et des locaux commerciaux. L'autre place, aussi vers la rivière, était entourée par l'école, le musée et la salle de premiers secours.

En 1952 est inaugurée le Hito Tres Fronteras et en 1956 le el Tribunal de Justice de Paix.  En 1957,  a été ouverte l'Administration de douanes.   En 1974, le Museo de Imágenes de la Selva, en 1975 l'YPF arrive. 

En 1983, on crée le Conseil Municipal, dans la même date est fondé le Musée Mborore.  En 1984, on crée le Corps Volontaire de Pompiers. 


En Octobre 1985, se construit le pont international Tancredo Neves pour connecter le Brésil et l'Argentine.  Les Chutes sont composées par 275 sauts, avec des hauteurs qui oscillent entre les 50 et 80 mètres. En 1984 ont été déclarées "Patrimoine Naturel de l'Humanité" par l'UNESCO.

Les Chutes d'Iguazú et le Cinéma

Ce n'est pas pour rien qu'en 1986, le film La Misión interpreté par Jeremy Irons et Robert De Niro a gagné l'Oscar à la meilleure Photographie.  La scène plus impressionnante, les Chutes de l'Iguazú avec ses 250 cascades qui oscillent entre les 50 et 80 mètres de hauteur.  Le parc a été la location choisie par le directeur, Roland Joffé, pour présenter l'histoire des indigènes dans les réductions des jésuites durant le XVIIIe siècle. L'une des scènes, la plus rappelée, c'est quand les membres de la communauté guarani qui vivent dans la partie haute des Chutes, attachent un prêtre dans une croix et le lancent à l'abîme.  Dans la actualité, plus d'un million de touristes profitent chaque année de l'une des 7 merveilles naturelles du monde.

Le film japonais SEKAI KARA NEKO GA KIETA NARA (si les chats disparaissaient du monde) a eu comme scénario la ville de Buenos Aires et Puerto Iguazú. Le tournage a été réalisé au Japon, à Buenos Aires (La Boca, Caminito, Recoleta, quelques Tanguerias) et dans les Chutes de l'Iguazú (depuis le ciel les deux côtés Argentine et Brésil ont été filmés et la Gorge du diable seulement du côté Brésilien).  

El Camino de San Diego,  l'action a lieu dans la forêt du nord-est argentin dans la Province de Misiones.  Dans une maison précaire, vit Tati Benítez avec sa famille. Tati a perdu son travail.  Il aide un vieux sculpteur, en cherchant pour lui, dans la montagne les troncs, les branches et les racines qui peuvent lui servir à faire ses oeuvres. En échange, il obtient un pourcentage par les ventes qu'il réussit à réaliser, entre les peu de touristes qui arrivent au marché du village voisin. Aussi, comme la majorité des argentins, Tati a une adoration pour Diego Armando Maradona. La nouvelle tombe comme une bombe, Maradona est malade et il est amené dans la Clinique Suisse à Buenos Aires, par un problème cardiaque.  C'est un motif suffisant pour que Tati initie, ainsi sa grande aventure, avec la bénédiction de sa femme et des amis, il part de son village pour aller à Buenos Aires et offrir une sculpture en bois à son idole.

 

 

Voir aussi :

 

- Indiana Jones IV (Steven Spielberg) 2008

- Moonraker / James Bonds 1979

- La Misión (Roland Joffé) 1986

- Happy Together (Wong Kar-Wai) 1997

- Mr. Magoo (Walt Disney) 1997

- Miami Vice (Michael Mann) 2006

- Godzilla 3D to the MAX 2007(2007)

Celular : +54 9 3757 55 44 02

Email : casayaguarete@gmail.com

Contacto : Lorena ROMERO

Avenida Posadas y El Dorado, Zona de Granjas 

Puerto Iguazu, Misiones 3370

Provincia de Misiones, ARGENTINA

  © 2018 por Lorena Romero Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now